Bonne nouvelle pour les citoyens et les chiens au Québec

bslMontréal, 6 juin 2018 – Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui qu’il n’irait pas de l’avant avec une interdiction de races particulières à l’échelle provinciale. Après avoir entendu différents groupes à l’occasion des audiences de la Commission parlementaire, le gouvernement a statué que les interdictions de races sont inapplicables et nullement fondées sur des preuves scientifiques. Le projet de loi 128 a été modifié et tous les éléments visant certaines races ont été supprimés. De plus, le gouvernement libéral a déclaré que des mesures visant à réglementer l’élevage des chiens au Québec seront bientôt à l’étude. Les trois principaux partis politiques ont approuvé le projet de loi amendé.

Nous tenons à remercier les 86 562 personnes qui se sont exprimées contre une interdiction de races sur entoutesecurite.com. La SPCA de Montréal est profondément reconnaissante du soutien de la communauté tout au long de ce dossier.

 

Comments are closed.