Pourquoi ne pas acheter un animal dans une animalerie, en ligne ou par le biais des petites annonces

Saviez-vous que des milliers de chiens et de chats partout au Canada passent leur vie entière dans de petites cages, vivant dans des conditions inhumaines à la seule fin de se reproduire sans cesse afin d’engendrer des chiots et des chatons destinés à être vendus dans les animaleries ou en ligne? Ces chiens et chats sont utilisés comme des machines à reproduction dans des usines à chiots ou chatons.

Malheureusement, les usines à chiots et chatons sont très répandues, particulièrement dans la province de Québec. Malgré les progrès récents de la législation provinciale concernant le bien-être des animaux dans cette province, il est encore permis d’exploiter ces grands établissements d’élevage commercial.

En plus des animaleries et des petites annonces dans les journaux, les sites web et les sites d’annonces classés en ligne sont parmi les nouveaux moyens dont se servent les usines à chiots ou chatons pour vendre leurs animaux à des clients naïfs. Il n’existe aucune façon de savoir avec qui vous faites vraiment affaire en consultant seulement un site web ou en parlant avec quelqu’un au téléphone. De nombreux sites sont mis en place pour donner l’impression que les animaux sont élevés dans un «milieu familial», montrant des photos de chiots sur des canapés ou avec des enfants. Les boutiques d’animaux peuvent vous dire que «leurs animaux ne proviennent pas d’usines à chiots ou chatons», mais ce n’est aucunement une garantie et il est probable qu’on vous trompe.

Un autre piège à éviter est de faire un achat par pitié. Vous pensez peut-être qu’en vous procurant un animal en ligne ou dans une animalerie, vous allez les sauver, mais en fait, vous créez de l’espace pour un autre animal dans une usine à chiots ou chatons, tout en soutenant et en encourageant une industrie basée sur l’exploitation. La seule façon de mettre fin à ces opérations de reproduction en masse est de cesser de les appuyer et d’éviter d’acheter un animal dans une boutique d’animaux ou en ligne.

L’adoption est une meilleure option

En adoptant votre compagnon d’un refuge ou d’un groupe de secours («rescue») pour animaux, vous vous assurez de ne pas soutenir les usines à chiots ou chatons et vous aidez à réduire la surpopulation animale. Vous donnerez aussi un foyer à un animal dans le besoin. Voici quelques suggestions sur les façons responsables d’acquérir un nouvel animal de compagnie :

Petfinder : Allez au site web www.petfinder.com qui est le plus grand répertoire consultable en ligne et le plus ancien concernant les animaux offerts en adoption dans les refuges et les groupes de secours. Ce site web contient des photos, des vidéos et des descriptions d’animaux adoptables et les coordonnées du refuge. Il vous permet d’effectuer des recherches selon différents critères, y compris l’espèce, la race, l’âge de l’animal que vous désirez et s’il peut s’entendre avec les enfants ou d’autres animaux.

Votre refuge local pour animaux : Les refuges ou les groupes de secours possèdent une grande variété d’animaux merveilleux en attente d’un foyer aimant. Ces organisations examinent leurs animaux pour des problèmes touchant la santé, le tempérament et le comportement. De plus, saviez-vous que 25 pour cent des chiens et des chats dans les refuges sont de race pure?

Un groupe de secours de race : Si vous ne trouvez pas la race spécifique ou l’animal que vous voulez dans un refuge, vous pouvez regarder pour un groupe de secours dédié à une race particulière en cherchant sur Petfinder.com, Canadadogs.com ou en effectuant une recherche sur Google (inscrivez votre ville ou votre province, la race que vous voulez, et le mot «rescue»).

Un éleveur responsable: Si l’adoption n’est pas une option et que vous décidez d’acheter chez un éleveur, il est important de faire des recherches. À moins d’aller à la maison où votre chiot ou chaton est né, a grandi et que vous voyez les parents du chiot ou chaton, il n’y a aucun moyen de savoir si votre animal ne provient pas d’une usine à chiots, peu importe ce que le vendeur, le site web, l’annonce dans le journal ou l’éleveur affirment. Les éleveurs responsables ne feront pas l’élevage de plus d’une ou deux races à la fois. Ils auront un petit nombre d’animaux et ils exigeront que tous les animaux qui sont vendus soient stérilisés. Ils effectueront une présélection élaborée des acheteurs potentiels de leurs animaux. De plus, les éleveurs responsables considèrent leurs animaux d’élevage comme des animaux de compagnie, pas comme des produits et l’ensemble de leurs animaux vivent dans un environnement familial, pas dans des cages, des hangars ou des enclos.

Aidez à mettre fin aux usines à chiots et chatons et adoptez un animal de compagnie!

Pour plus d’information sur les usines à chiots et chatons, et ce que vous pouvez faire pour aider à les éliminer, veuillez cliquer sur les liens suivants :

https://e-activist.com/ea-action/action?ea.client.id=104&ea.campaign.id=14815&ea.tracking.id=website (pétition – diponible en anglais seulement) 

 

Comments are closed.