fbpx

Célébrer avec vos animaux en toute sécurité

Le temps des fêtes est à nos portes! Voici quelques mesures pour que vos compagnons demeurent heureux et en sécurité pendant cette période festive.

Arbre de Noël

– Fixez votre arbre solidement, car les chats qui grimpent partout et les chiens qui s’excitent peuvent le faire tomber.

– Ne mettez pas de décorations fragiles à portée de pattes. Placez des articles incassables ou robustes dans le bas de l’arbre.

– Ramassez régulièrement les aiguilles qui tombent de l’arbre, car elles sont indigestes et peuvent être toxiques si votre animal les avale.

– Gardez les cheveux d’ange, les rubans, les glaçons scintillants et les guirlandes hors d’atteinte. Ces décorations sont particulièrement attirantes pour les chats. Or, en cas d’ingestion, elles peuvent bloquer les intestins de l’animal, qui devra être opéré pour en être débarrassé.

– Ne laissez pas votre animal boire l’eau qui se trouve dans le support de l’arbre, surtout si vous y avez ajouté un agent de conservation. De plus, l’eau stagnante contient parfois des bactéries qui peuvent provoquer des vomissements et de la diarrhée si on la boit.

– Cachez les fils électriques, surtout si vous avez un lapin explorateur, un chaton joueur ou un chiot qui aime mâchouiller.

Cadeaux et jouets

– Privilégiez les emballages sobres. Bien que les rubans et les ficelles agrémentent vos cadeaux, ils représentent un danger pour les animaux en cas d’ingestion.

– Ne mettez pas de rubans ou de décorations autour du cou de votre compagnon, ni sur son collier. Décorer son animal peut paraître rigolo, mais il y a risque de suffocation ou d’étranglement.

– Vous voulez offrir des surprises à votre compagnon? Choisissez des cadeaux sécuritaires, en évitant les petits jouets ou ceux qui comportent des petites pièces susceptibles d’être déchirées ou avalées.

Plantes de Noël

– Malheureusement, de nombreuses plantes de Noël sont toxiques pour votre compagnon, notamment le houx, le gui, l’hibiscus, le poinsettia, la rose de Noël ainsi que plusieurs variétés de lys et de piments décoratifs. En cas d’ingestion, certaines de ces plantes peuvent provoquer des vomissements et de la diarrhée, et d’autres peuvent causer la défaillance d’un organe et entraîner la mort. Gardez ces plantes hors de la portée de votre animal – y compris de celle des oiseaux. Consultez votre vétérinaire si vous avez des questions spécifiques à ce sujet.

 Nourriture

– Ne donnez pas d’os provenant de vos repas des fêtes à votre chien ou à votre chat. Les os de volaille, par exemple, peuvent facilement se briser et provoquer des blocages intestinaux ou des lacérations internes.

– N’offrez pas de chocolat à votre animal! Le chocolat contient de la théobromine, une substance chimique qui n’est pas nocive pour les humains, mais qui peut être mortelle pour les chats, les chiens et les lapins.

– Les restes de table peuvent entraîner une indigestion sévère et de la diarrhée chez votre compagnon. Cela est particulièrement vrai pour les animaux âgés qui ont un système digestif délicat. Évitez les aliments riches en gras ou crus (comme la viande, le poisson, la volaille ou la pâte à gâteau), les raisins, les noix de macadamia, le thé et le café, car ils peuvent tous causer des troubles digestifs, et même la défaillance d’un organe vital et la mort.

– Conservez les restes de table et les déchets dans un récipient bien fermé, hors de la portée des animaux.

– L’alcool, le tabac et le cannabis peuvent être mortels pour vos animaux s’ils sont ingérés. Gardez les cigarettes, les cigares, le tabac, la gomme de nicotine et les timbres hors d’atteinte. Videz les cendriers fréquemment!

– Nettoyez les verres après la soirée. Les chiens sont souvent attirés par le goût sucré des boissons, en particulier le lait de poule.

– La meilleure chose à faire pour votre animal pendant le temps des fêtes reste de maintenir son régime alimentaire habituel et de lui donner seulement des gâteries prévues pour lui.

– Si vous soupçonnez que votre animal a avalé une substance potentiellement toxique, appelez immédiatement un centre vétérinaire d’urgence.

Bruit et stress

Les animaux timides ou habitués à vivre dans un environnement calme peuvent être stressés par la présence des invités et le bruit des festivités.

– Les chiens, et les chats en particulier, peuvent se sentir envahis et surexcités pendant cette période achalandée. Prévoyez un endroit tranquille où votre compagnon pourra se retirer et dans lequel il disposera d’un bol d’eau fraîche, de quelques jouets et d’un bon coussin pour se reposer.

Le temps des fêtes est une période de l’année merveilleuse, mais souvent fort occupée. Veillez à la santé de votre animal en maintenant sa routine intacte autant que possible et passez du temps seul avec lui tous les jours.

Nous vous souhaitons un temps des fêtes joyeux et sécuritaire pour vous, votre famille et vos compagnons!

Gardons le contact

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos activités et recevoir des nouvelles de nos pensionnaires.