7 conseils pour protéger vos animaux cet hiver

Malgré leur manteau de fourrure, les animaux ne sont pas à l’abri du froid hivernal. Quand la température chute, gardez vos compagnons avec vous à l’intérieur et ne les laissez pas au froid longtemps sans supervision. Le refroidissement éolien rend les journées plus froides qu’il n’y paraît au thermomètre. Voici donc quelques conseils pour protéger vos animaux de compagnie durant les mois d’hiver.

1. Attention à l’antigel

L’antigel s’accumule souvent dans les entrées de garage et dans la rue. Bien que de nombreux animaux en aiment l’odeur et le goût, ce liquide est hautement toxique et peut s’avérer mortel, même en très petite quantité. Essuyez tout écoulement d’antigel et gardez vos contenants hors de portée.

2. Prenez soin de ses pattes

Après la marche, rincez ou essuyez ses pattes avant qu’il ne se les lèche. Si votre animal a le poil long, vous pouvez faire couper l’excès de poils autour de ses griffes et de ses coussinets afin d’enlever la neige plus facilement et de mieux le nettoyer.

Certains produits faits à base de gras végétal ou de cire, et vendus dans les boutiques pour animaux, peuvent aussi aider. En plus de créer une barrière protectrice, ces baumes hydratent les coussinets des pattes qui peuvent s’assécher et gercer.

3. Mettez-lui des bottes

Les bottes protègent du froid, mais aussi du sel et des produits chimiques utilisés pour faire fondre la neige. Assurez-vous qu’elles moulent bien les pattes de votre compagnon sans être trop serrées ; sinon, elles peuvent couper la circulation sanguine et provoquer des engelures.

Afin d’habituer votre chien au port des bottes, utilisez le renforcement positif à l’aide d’un clicker et de gâteries, le but étant que votre animal associe le port des bottes à quelque chose de positif.

4. Gardez son pelage en santé et au sec

Brossez votre compagnon régulièrement. Une fourrure bien entretenue lui conférera une meilleure isolation contre le froid. Si votre animal a le poil court, faites-lui porter un chandail ou un manteau.

Une fourrure mouillée perd beaucoup de son pouvoir isolant. N’envoyez jamais votre animal à l’extérieur à moins que son pelage ne soit complètement sec.

5. Limitez les sorties à l’extérieur

Les engelures se produisent lorsque le sang n’arrive plus à circuler correctement aux extrémités du corps, ce qui peut entraîner la mort des tissus touchés. Le nez, la queue, les oreilles et les orteils de votre animal sont les plus vulnérables au froid.

C’est pourquoi, afin de prévenir les engelures et l’hypothermie, il est important de limiter les sorties et de ne pas rester trop longtemps à l’extérieur quand il fait très froid. Les animaux très jeunes, petits, âgés ou malades sont encore plus sujets à l’hypothermie.

Songez à stimuler votre chien avec des activités d’intérieur, comme la cachette de ses jouets ou de ses gâteries préférées. En termes de dépense énergétique, 15 minutes de stimulation mentale équivalent à une heure de course pour votre chien. Visitez la Boutique de la SPCA de Montréal pour trouver d’intéressants jeux interactifs pour vos chiens et chats.

6. Prenez garde aux piscines et aux lacs

Lorsque vous marchez ou jouez avec votre compagnon à proximité d’une piscine, d’un lac, d’une rivière ou d’un étang gelé, soyez très prudent afin qu’il ne passe pas à travers la glace ou qu’il saute dans l’eau et se blesse. Gardez votre animal en laisse et restez avec lui.

Bloquez aussi tout accès à votre piscine, car votre compagnon pourrait s’y aventurer et rester coincé dans l’eau glacée.

7. Ne vous approchez pas des poteaux de métal

Certains chiens ont la fâcheuse habitude de lécher les poteaux, et leur langue peut s’y coller – avec les conséquences que l’on peut imaginer. Évitez de trop vous approcher des clôtures de métal ainsi que des poteaux de signalisation. Si vous avez des structures métalliques dans votre cour, vous pouvez les recouvrir avec des nouilles flottantes.

Des petits gestes qui peuvent sauver des vies

En hiver, les chats et les petits animaux sauvages sont souvent attirés par le moteur chaud des voitures stationnées et vont s’y réfugier. Avant de démarrer votre auto, cognez sur le capot ou klaxonnez pour les faire fuir.

Vous pouvez aussi construire un abri pour offrir un peu de chaleur aux chats vivant à l’extérieur. Facile et peu coûteux à faire, cet abri pourra bien sûr sauver des vies, mais aussi prévenir les engelures causées par le froid.

Gardons le contact

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos activités et recevoir des nouvelles de nos pensionnaires.