fbpx

Rapports annuels

Rapport annuel 2019

« L’année 2019 a été l’occasion de célébrer les 150 ans de la SPCA de Montréal et surtout de souligner le travail accompli par des milliers et des milliers de personnes au cours des années.

Des femmes et des hommes qui ont parlé au nom des animaux alors que personne ne prenait la question animale au sérieux, qui ont promené des chiens ou pris soin de chats errants dans l’hiver montréalais en ne demandant rien en retour. Sans chacune d’elles, la situation des animaux du Québec n’aurait pas progressé comme on l’a vu au cours des 150 dernières années.

Il reste encore beaucoup de travail à faire pour protéger les animaux contre la négligence, les abus et l’exploitation. Pour assurer leur bien-être. Mais constater tout le chemin parcouru depuis 150 ans nous donne espoir en l’avenir. »

– Élise Desaulniers, directrice générale

Merci pour votre générosité

En 2019, nous comptions sur 26 936 généreuses personnes ainsi que sur 347 entreprises et organismes de bienfaisance. Notre programme de don mensuel continue d’être une réussite, avec 6197 bienfaiteurs et bienfaitrices.

La SPCA a la chance de compter sur 400 bénévoles, qui sont en service sept jours sur sept toute l’année, ainsi que son conseil d’administration de 2019 pour sa contribution et son soutien remarquables.

Un prestigieux gala-bénéfice pour souligner le 150e anniversaire de la SPCA de Montréal a eu lieu le 12 juin au Marché Bonsecours. Grâce à la générosité des tous et de toutes, 134 078,40 $ a été recueilli pour nous aider à poursuivre notre importante mission.

Revenus

La SPCA de Montréal est un organisme de bienfaisance enregistré qui dépend des dons du public pour remplir sa mission.

Soins des animaux

En 2019, la SPCA de Montréal est venue en aide à 14 889 animaux parmi lesquels plusieurs avaient été maltraités ou négligés, étaient perdus ou blessés ou devaient être stérilisés. Jour après jour, nos vétérinaires et techniciennes en santé animale continuent de jouer un rôle essentiel dans le bien-être des animaux abandonnés ou rescapés, peu importe leur espèce. Le principal objectif de l’équipe vétérinaire est de leur offrir des soins médicaux et des interventions d’urgence de haute qualité.

Défense des animaux

En avril, la SPCA de Montréal a lancé une campagne visant à faire interdire le dégriffage des chats au Québec. Plus de 39 000 signataires se sont joints à nous pour presser l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) d’interdire cette pratique, comme l’ont déjà fait plus d’une trentaine de juridictions dans le monde, dont la majorité des provinces canadiennes.

Enquêtes

Le Bureau des enquêtes de la SPCA de Montréal est chargé d’appliquer les dispositions du Code criminel relatives aux crimes contre les animaux ainsi que la législation provinciale en matière de protection animale. En 2019, plus de 4 951 animaux ont reçu la visite de notre personnel et 1 335 nouvelles enquêtes ont été ouvertes. Au total, 581 animaux ont été retirés de leur lieu de garde par notre équipe. Suite aux enquêtes menées par le Bureau, 29 condamnations ont été obtenues.

+
+

Trois cas qui se terminent bien

 
  1. En janvier 2017, le Bureau des enquêtes reçoit un signalement indiquant qu’un homme bat brutalement son chien, nommé Miller. Après avoir obtenu un mandat de perquisition, nos agentes de protection animale interviennent et saisissent Miller pour l’amener au refuge. En septembre 2019, l’ancien propriétaire de chien plaide coupable à un chef d’accusation de cruauté envers les animaux pour avoir fait souffrir inutilement son chien. L’homme se voit imposer une peine de 90 jours d’emprisonnement, une interdiction de posséder des animaux pendant cinq ans et une probation de 12 mois incluant l’obligation de suivre une thérapie de gestion de la colère. Miller a été adopté par sa famille d’accueil; il est maintenant traité aux petits oignons et profite de baignades, de longues promenades et de grasses matinées.

  2. En octobre, la SPCA a reçu un appel inusité des employés d’un magasin à grande surface. En recevant une livraison d’œufs, ils ont découvert une poule qui s’était glissée dans le camion. Nous ignorons comment l’incident a pu se produire. Notre équipe s’est immédiatement rendue sur place et a amené l’animal au refuge afin qu’il soit examiné par nos vétérinaires. La poule, baptisée Béatrice par notre équipe, souffrait de déshydratation à son arrivée et ses plumes étaient couvertes d’excréments. Elle a immédiatement reçu des soins d’urgence et son état s’est rapidement stabilisé. Béatrice se porte mieux maintenant et profite d’une belle vie dans un sanctuaire.

  3. Ayant été percutée par une voiture, Ayo, une petite chatonne de cinq mois, est arrivée à la SPCA avec de graves blessures. Pour la sauver, l’équipe vétérinaire a pris les grands moyens, à commencer par l’amputation d’une partie de sa queue ainsi que de son membre postérieur droit. De plus, en reconstruisant son menton, la peau qui pendait a pu être rattachée à sa tête de la façon la plus fonctionnelle et esthétique possible. Une fois rétablie, Ayo a été adoptée par une famille bienveillante.