fbpx

Fido pourra prendre le métro

Communiqué de presse – Pour diffusion immédiate

Grâce à la campagne Fido dans le métro de la SPCA de Montréal, la STM autorisera les chiens en laisse dans le métro dès le 15 octobre.

Montréal, le 21 septembre 2022 – La Société de transport de Montréal (STM) annonce aujourd’hui le lancement d’un projet pilote permettant aux gens de circuler avec un chien en laisse dans le métro. Le projet, qui débutera le 15 octobre prochain et sera d’une durée de neuf mois, a été mis sur pied en réponse à la campagne Fido dans le métro lancée l’année dernière par la SPCA de Montréal. Dans le cadre de cette campagne, près de 18 000 personnes se sont jointes à la SPCA pour presser la mairesse Valérie Plante et le président du conseil d’administration de la STM, Éric Alan Caldwell, de permettre les chiens en laisse dans les transports en commun montréalais.

« Tous ces efforts déployés par la SPCA, mais aussi par tous les Montréalais et Montréalaises qui ont appuyé notre demande, ont porté fruit! », se réjouit Me Sophie Gaillard, directrice de la Défense des animaux et des affaires juridiques à la SPCA de Montréal, ainsi que directrice générale par intérim de l’organisme. « D’ici quelques semaines, Montréal se joindra à la longue liste de grandes métropoles, comme Paris, Londres, Berlin, Barcelone, Calgary et Toronto, où les chiens en laisse sont les bienvenus dans les transports collectifs », souligne-t-elle.

Les personnes accompagnées de leur chien devront respecter les consignes suivantes :

  • Les déplacements doivent se faire en dehors des heures de pointe du lundi au vendredi (soit entre 10 h et 15 h et après 19 h) ou pendant les fins de semaine et jours fériés. Les chiens seront interdits également lors de grands événements (détails sur le site de la STM);
  • Le port de la muselière est obligatoire tout au long du trajet, dès l’entrée dans la station de métro;
  • Le chien doit être tenu en laisse (longueur maximale de 1,25 m) en tout temps;
  • Tout « dégât » que l’animal pourrait faire doit être ramassé;
  • Les chiens ne sont pas autorisés à monter sur les sièges et les bancs;
  • Chaque personne ne peut être accompagnée que d’un seul chien.

La STM recommande aussi fortement d’éviter la voiture de tête du train, privilégiée pour les groupes scolaires, les services de garde, les personnes avec limitations fonctionnelles et le transport de vélos. Il est aussi conseillé de ne pas utiliser les escaliers mécaniques, qui pourraient causer des blessures aux chiens. Il sera toujours possible de se déplacer dans le réseau de la STM avec son animal dans un transporteur ou un sac prévu à cet effet, selon les conditions déjà en vigueur. 

Il ne sera pas nécessaire de se procurer un titre de transport particulier; les chiens voyageront gratuitement. Pour le moment, le projet pilote se fait uniquement dans le métro. Les chiens en laisse ne seront donc pas admis dans les autobus.

La STM publiera sur son site web  des conseils élaborés en collaboration avec la SPCA de Montréal à l’intention des personnes qui souhaitent voyager avec leur animal. Ces informations, ainsi que des outils complémentaires, se retrouvent également sur le site de la SPCA. Les gens y trouveront notamment une capsule vidéo sur les façons d’habituer un chien au port de la muselière.

« Nous ne pouvons que nous réjouir du fait que, à partir du 15 octobre, l’accès aux grands parcs et espaces verts, mais également aux soins vétérinaires, sera facilité pour les chiens montréalais », explique Me Gaillard. « Le projet pilote annoncé aujourd’hui s’inscrit aussi dans la foulée des efforts collectifs nécessaires pour lutter contre les changements climatiques. À l’heure où l’on encourage plus que jamais l’utilisation des transports en commun, ceux-ci doivent être modernisés et accommoder tout le monde, y compris ceux et celles qui ont des chiens », conclut-elle.

-30-

Personne-ressource pour les médias : Anita Kapuscinska, conseillère principale, Développement corporatif et relations avec les médias, SPCA de Montréal, 514 359-5198, anitak@spca.com.

À propos de la SPCA de Montréal – Fondée en 1869, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (mieux connue sous le nom de SPCA de Montréal) a été la première organisation vouée au bien-être animal au Canada. Elle est aujourd’hui le plus grand organisme de protection des animaux au Québec, s’exprimant en leur nom partout où règne l’ignorance, la cruauté, l’exploitation ou la négligence.

Gardons le contact

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos activités et recevoir des nouvelles de nos pensionnaires.