fbpx

TROUVER UN LOGEMENT

Alors qu’un foyer québécois sur deux possède un animal de compagnie, seulement 4.2% des propriétaires acceptent des locataires avec chien.

Cette restriction touche surtout les familles à faible revenu en raison de leur choix de logement plus limité. Cette situation est catastrophique, non seulement pour les familles, qui se retrouvent dans l’impossibilité de garder leur animal de compagnie, mais pour les animaux eux-mêmes. La problématique s’explique notamment par l’absence de législation québécoise concernant la présence d’animaux dans les logements locatifs.

Confronté à un problème semblable, le gouvernement de l’Ontario a réagi en adoptant, dans les années 1990, une loi invalidant toute clause interdisant la possession d’animaux dans les logements locatifs. La SPCA de Montréal croit qu’il est temps que le Québec suive cet exemple. En mars 2015, nous avons lancé une pétition provinciale parrainée par la députée Manon Massé visant à invalider les clauses interdisant les animaux dans les baux résidentiels. Malgré un appui massif de la population avec plus de 22 000 signatures recueillies en trois mois, le gouvernement provincial a refusé d’agir.

En dépit de ce dénouement décevant, la SPCA de Montréal continue à travailler sans relâche pour faire des clauses anti-animaux une chose du passé. Entre temps, nous vous mettons à disposition ci-dessous des outils pour vous aider à trouver un logement qui accepte les animaux, ainsi que des conseils sur comment faire face à un propriétaire ou un syndicat de copropriétaires problématique.

6 conseils pour vous aider à trouver un logement qui accepte les animaux

 

  1. Analysez toutes les possibilités : Si vous habitez déjà dans un appartement qui permet les animaux, assurez-vous d’avoir absolument besoin de partir avant de canceller votre bail, car il n’est pas toujours simple de trouver un nouveau foyer qui accueillera votre compagnon.

 

  1. Planifiez votre recherche d’appartement à l’avance (idéalement six mois avant la date prévue de votre déménagement) : N’attendez pas la dernière minute pour entreprendre vos recherches. Commencez à chercher un logement acceptant les animaux dès que possible grâce à des sites tels que Appartmap, Kijiji, Timbercreek et Kangalou.

 

  1. Fournissez des références : Des lettres de vos locateurs précédents sont les meilleures références pour vous et votre animal de compagnie. Ils peuvent témoigner que vous êtes responsable et que votre animal se comporte bien et n’a causé aucun problème. Vous pouvez également demander à votre vétérinaire de vous écrire une lettre de recommandation. Si vous avez complété des cours d’éducation canine avec votre chien, vous pouvez également montrer au locateur votre certificat d’accomplissement.

 

  1. Présentez votre animal : Lorsque vous visitez des logements, apportez des photos de votre animal et de votre domicile actuel pour attester que votre compagnon n’a occasionné aucun dommage. Vous pouvez aussi demander au propriétaire s’il voudrait rencontrer votre animal. Ceci peut être bénéfique, surtout pour les chiens, afin de démontrer que le vôtre est calme et se comporte bien.

 

  1. Prenez le temps de discuter : Si vous avez des animaux de compagnie, nous vous recommandons d’en parler avec le propriétaire avant la signature du bail pour éviter d’éventuels problèmes. Si le propriétaire accepte votre animal, demandez spécifiquement qu’il ajoute cet accord par écrit dans votre bail.

 

  1. Soyez flexible : Allez voir plusieurs quartiers, endroits et types de propriétés différents. Cela améliorera vos chances de trouver une place convenable où habiter avec votre animal de compagnie. En assouplissant vos exigences (sauf celle d’accepter les animaux), il vous sera plus facile de trouver un nouveau logement.

 

Autres ressources utiles

Faites-vous entendre

Pour exprimer votre soutien au droit de posséder des animaux dans un logement résidentiel locatif et pour obtenir un changement législatif sur cette question, nous vous encourageons à signer notre lettre adressée au Ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

En savoir plus

La SPCA de Montréal met à votre disposition des outils pour vous aider à trouver un logement qui accepte les animaux, ainsi que des conseils sur comment faire face à un propriétaire ou un syndicat de copropriétaires problématique.

 

Veuillez noter que les informations qui se trouvent sur le site Web de la SPCA de Montréal ne sont fournies qu’à titre informatif. Elles ne constituent pas un avis ni une opinion d’ordre juridique quelconque et leur mise à disposition ne crée aucune relation d’avocat-client. La SPCA de Montréal recommande d’obtenir les conseils d’un avocat concernant toute question juridique précise. Même si elle fait des efforts raisonnables pour s’assurer que les informations figurant sur ce site Web sont exactes, la SPCA de Montréal ne donne aucune garantie quant à leur exactitude ou à leur intégralité ou au fait qu’elles sont à jour.